Une rose et ses épines

 

«L’essentiel est invisible pour les yeux» …Cette citation rappelle le fameux conte d’un petit homme…Du Petit Prince… Ce jeune homme avait pour souci constant sa rose. Tout comme le petit homme, nos parents prennent soin de nous… nous avons la chance d’avoir accès à l’éducation, d’avoir un toit où dormir, etc. Et pourtant, certains doivent quitter leur pays pour se réfugier de la température ou de la situation politique. Nous serions donc en tort de dire que nous vivons dans un monde parfait…Il est comme une rose; elle est si belle avec ses pétales de velours, ses couleurs éclatantes, mais gare à vous de ne pas vous faire piquer par ses épines!

«Quand on a terminé sa toilette du matin, il faut faire soigneusement la toilette de la planète» …Hélas, le Petit Prince n’avait pas tort et notre planète en souffre, en silence… Force est d’admettre que nous sommes très égocentriques…Nous l’occupons, sans lui avoir demander préalablement la permission et nous n’en prenons pas soin. Nous utilisons des énergies non-renouvelables qui, non seulement, augmentent les GES, mais aussi, nous l’encombrons. Nous attendons qu’elle soit à un point de non-retour pour agir quand nous pouvons le faire maintenant. Heureusement, ici, nous n’en subissons pas les conséquences, pas encore...

«C'est une folie de haïr toutes les roses parce qu'une épine vous a piqué», a dit le petit Prince... Certainement qu’il existe des personnes malhonnêtes ou des gens qui vont chercher à blesser les autres : intimidation, violence conjugale, vols, etc. Il faut apprendre à panser ses blessures et refaire confiance. Nous avons la chance d’être, pour la plupart, bien entourés et en sécurité...

«Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin, il y a toujours un nouveau départ.» Définitivement, ce petit homme extraterrestre, très philosophique, devrait être plus écouté. Effectivement, nous ne pouvons peut-être pas vivre dans un monde parfait, mais nous pourrions tâcher de nous améliorer... Pour ce faire, il faudrait commencer par l’apprécier, ce monde... Nous oublions souvent les privilèges que nous avons et les petites choses de la vie. Nous sommes si chanceux, mais aussi, si aveugles...On pourrait presque se comparer à une rose; une rose dans une cloche de verre...Une rose qui se prélasse et qui est bien préservé des atrocités extérieures. Et pourtant, c’est si beau une rose avec des pétales de velours. 

Océanne Côté-Garand

4e secondaire

 

Mot(s)-clic :

Please reload

Édition à l'affiche

L'amour selon .... [Déclaration d'amour]

02/15/2020

1/10
Please reload

Publications récentes

02/13/2020

02/13/2020

02/13/2020

Please reload

Archives
Please reload

Recherche par #
Please reload

Conception originale : Gabriel Laflamme, élève de la cohorte 2013-2018

Financé et rendu possible grâce au Comité de parents

© 2018 Académie Saint-Louis  - TOUS DROITS RÉSERVÉS